Les champignons redécouverts : demande d'explications...

Avatar du membre
Thomas
Messages : 30
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27

Les champignons redécouverts : demande d'explications...

Messagepar Thomas » 03 févr. 2019, 17:21

Bonjour à tous.

Curieux de mieux comprendre le fonctionnement de nos amis les champis, j'ai fait l'acquisition de l'ouvrage Les champignons redécouverts, fréquemment conseillé en ces lieux, entre autres par Guillaume Eyssartier. Je dois bien avouer que la lecture est un peu ardue quand, comme moi, on n'a plus entendu parler de biologie depuis bientôt 15 ans. Mais j'essaie tant bien que mal de prendre des notes et de retenir les grandes idées. L'ouvrage suscite des questionnements, que je me permets de vous livrer (j'espère que vous me pardonnerez d'éventuelles erreur de vocabulaire).

La première question concerne le développement des premiers eucaryotes : l'ouvrage explique que les premières cellules eucaryotes seraient apparues quand des cellules procaryotes auraient phagocyté d'autres organismes, qui, au lieu d'être digérés, se seraient intégrés à l'organisme de la cellule qui l'a absorbé (c'est ce qui expliquerait l'apparition des mitochondries et autres composants d'une cellule eucaryote). Ce que je peine à comprendre, c'est comment cet organisme absorbé a pu ensuite se transmettre génériquement quand la cellule s'est reproduite : si je caricature grossièrement, en comparant ce qui n'est sans doute pas comparable, une mère transmets à son enfant les caractéristiques de l'espèce humaine mais on ne retrouve pas dans l'estomac du bébé la feuille de salade que la mère a mangé pendant la grossesse... Est-ce que quelqu'un saurait expliquer dans les grandes lignes comment cela s'est passé ? :confus:

J'ai aussi une seconde question, beaucoup plus simple, pour vérifier si j'ai bien compris. En regardant les classifications, on s'aperçoit que les Russulales (comprenant les Russules et les Lactaires) sont situés dans un groupe différent de celui où sont regroupés les Agaricales et les Bolétales. Est-ce que cela signifie bien que les Agaricales et les Bolétales, malgré leurs différences morphologiques (lames/tubes), sont génétiquement plus proches entre eux que des Russulales ?

Je vous remercie d'avance pour vos précieux éclaircissements !

Avatar du membre
Kairos
Messages : 734
Enregistré le : 20 nov. 2017, 15:58

Re: Les champignons redécouverts : demande d'explications...

Messagepar Kairos » 03 févr. 2019, 17:48

Thomas a écrit :Bonjour à tous.

La première question concerne le développement des premiers eucaryotes : l'ouvrage explique que les premières cellules eucaryotes seraient apparues quand des cellules procaryotes auraient phagocyté d'autres organismes, qui, au lieu d'être digérés, se seraient intégrés à l'organisme de la cellule qui l'a absorbé (c'est ce qui expliquerait l'apparition des mitochondries et autres composants d'une cellule eucaryote). Ce que je peine à comprendre, c'est comment cet organisme absorbé a pu ensuite se transmettre génériquement quand la cellule s'est reproduite : si je caricature grossièrement, en comparant ce qui n'est sans doute pas comparable, une mère transmets à son enfant les caractéristiques de l'espèce humaine mais on ne retrouve pas dans l'estomac du bébé la feuille de salade que la mère a mangé pendant la grossesse... Est-ce que quelqu'un saurait expliquer dans les grandes lignes comment cela s'est passé ? :confus:


C'est un peu plus compliqué que ça. La mère n'établit pas une relation endosymbiotique avec la feuille de salade :grandsourire:

Dans la relation qu'on appelle endosymbiose, plus de 90% de l'ADN du procaryote phagocité est intégré à l'ADN de l'eucaryote qui l'a phagocité......Fais une recherche Google (ou Ecosia) sur endosymbiose ou sur protéobactéries, et tu devrais trouver toutes les explications nécessaires.
“Il n'y a rien de nouveau sous le soleil, mais il y a aussi tout un tas de vieux trucs que nous ignorons.” (Ambrose Bierce)

Avatar du membre
Thomas
Messages : 30
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27

Re: Les champignons redécouverts : demande d'explications...

Messagepar Thomas » 03 févr. 2019, 18:07

Ah ! Merci beaucoup ! Je vais aller voir ça.

Et pour la 2e question plus simple, est-ce que je peux te demander si tu confirmes que j'ai bien compris ?

Avatar du membre
Kairos
Messages : 734
Enregistré le : 20 nov. 2017, 15:58

Re: Les champignons redécouverts : demande d'explications...

Messagepar Kairos » 03 févr. 2019, 18:10

Thomas a écrit :Ah ! Merci beaucoup ! Je vais aller voir ça.

Et pour la 2e question plus simple, est-ce que je peux te demander si tu confirmes que j'ai bien compris ?


Je préfère laisser un vrai mycologue répondre :clindoeil: Je suis plus calé en biologie générale qu'en mycologie.
“Il n'y a rien de nouveau sous le soleil, mais il y a aussi tout un tas de vieux trucs que nous ignorons.” (Ambrose Bierce)

Avatar du membre
Thomas
Messages : 30
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27

Re: Les champignons redécouverts : demande d'explications...

Messagepar Thomas » 03 févr. 2019, 18:18

Ah d'accord ! Merci quand même, Kairos : je vais attendre d'autres réponses. Je suis en train de potasser quelques articles sur l'endosymbiose pour en retenir les grandes lignes (dans le détail, c'est un peu trop complexe pour moi).

Avatar du membre
Thomas
Messages : 30
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27

Re: Les champignons redécouverts : demande d'explications...

Messagepar Thomas » 06 févr. 2019, 18:59

Je me permets de faire remonter le sujet, car une autre question me vient en lisant le livre.

Partant sans doute du principe que c'est évident, il passe très vite (un peu trop, peut-être) sur le fonctionnement de la reproduction par les spores. Si j'ai bien suivi (à l'aide d'autres références), un carphophore/sporophore émet des spores de sexe différent ("polarité" serait plus juste) : des spores positives et des spores négatives et il faut que les mycelia de deux spores de polarité différente fusionnent pour donner naissance à un mycelium capable de se reproduire (en générant un sporophore).
Mais cela fonctionne-t-il avec des spores + et - issues du même champignon ? Ou bien faut-il forcément qu'elles proviennent de deux individus différents ? :confus:

Merci d'avance à ceux qui en sauraient davantage.

Avatar du membre
Kairos
Messages : 734
Enregistré le : 20 nov. 2017, 15:58

Re: Les champignons redécouverts : demande d'explications...

Messagepar Kairos » 06 févr. 2019, 19:52

Thomas a écrit :Mais cela fonctionne-t-il avec des spores + et - issues du même champignon ? Ou bien faut-il forcément qu'elles proviennent de deux individus différents ? :confus:


Vu qu'on peut cultiver certaines espèces à partir d'une simple empreinte de spores, il faut supposer que oui, même provenant d'un seul champignon, ça fonctionne.
“Il n'y a rien de nouveau sous le soleil, mais il y a aussi tout un tas de vieux trucs que nous ignorons.” (Ambrose Bierce)

Avatar du membre
Thomas
Messages : 30
Enregistré le : 26 oct. 2016, 14:27

Re: Les champignons redécouverts : demande d'explications...

Messagepar Thomas » 06 févr. 2019, 20:28

Ah d'accord ! Merci beaucoup pour cette précision, Kairos.


Retourner vers « Autres sujets sur la mycologie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité