Page 1 sur 1

[Asio otus] De nuit le jour.

Posté : 19 mai 2019, 18:40
par Bastic
Il y a aussi ceux-là. Ils sont marrants. Ce regard. Un raffut la nuit... Là ce sont des jeunes. Parfois ils étaient 4 avec les parents sur la branche de ce prunier dans les vergers, à 1 mètre du sol.
C'était l'an passé, mais ils sont encore là, je les entends. Heureusement d'ailleurs, les campagnoles restent tranquilles.

Re: De nuit le jour.

Posté : 19 mai 2019, 19:37
par Jplm
Hibou c'est sûr mais je ne sais pas les reconnaître, faudrait déjà avoir comme toi la chance de les voir ! Moyen-duc ?

Jplm

Re: De nuit le jour.

Posté : 19 mai 2019, 19:45
par Fifi
Jplm a écrit :Moyen-duc ?
Bonsoir,
oui, des jeunes hiboux moyens-ducs, c'est la saison...
[Asio otus] À défaut de champignon... Hibou moyen-duc

Re: [Asio otus] De nuit le jour.

Posté : 21 mai 2019, 19:52
par Bastic
En effet. Et si les jeunes s'installent sous les fenêtres en fin de soirée, vous fermerez bien vite les fenêtres, car ils ne cessent d'appeler les adultes, et on s'en lasse très vite. Asio otus :grandsourire: Cependant, la cohabitation vaut la peine. Ce sont des sortes de chats volants. Magnifiques. Asio otus juvénile

Re: [Asio otus] De nuit le jour.

Posté : 21 mai 2019, 20:29
par Jplm
Ah, le Moyen-duc, ce nom m'a toujours fait sourire : le Grand-duc on comprend : c'est le plus grand, il a des postures hiératiques et puis, comme chacun sait, il fait des "tournées" nocturnes. Le Petit-duc, on comprend aussi : il est petit mais il veut être duc aussi. Et puis on a l'impression qu'on en a découvert un troisième, de taille intermédiaire, et que, faute de mieux, on l'a appelé le Moyen-duc. Comme si au bridge, il y avait le grand chelem, le petit chelem et le moyen chelem.

Les noms. À Palombaggia, nous entendons depuis des décennies un oiseau de nuit, ou son arrière-arrière-petit-fils sans doute. Quelqu'un avait dit à mes parents que c'était un engoulevent ; le nom étant joli, nous l'avons longtemps appelé comme ça, nous le faisons encore parfois en souvenir de cette époque. Mais un jour, internet arrivant, j'ai cherché sur le web le cri de l'engoulevent : une sorte de grondement et non des "tut... tut". Une amie de mes parents, plus avisée que la première personne, leur a dit alors qu'il devait s'agir d'un Moyen-duc. Mais qui peut l'affirmer, il est parfois dans les oliviers juste devant nos fenêtres et nous ne l'avons jamais entrevu. En réécoutant, à l'occasion de ce fil, des cris de hiboux, j'opterais d'ailleurs, on descend dans la hiérarchie, pour un Petit-duc... ou bien un engoulevent qui aurait mué - et mes parents sont morts.

Jplm

Re: [Asio otus] De nuit le jour.

Posté : 21 mai 2019, 21:47
par Bastic
Merci Jean-Pierre pour ce joli mot.
Jplm a écrit :Ah, le Moyen-duc, ce nom m'a toujours fait sourire : le Grand-duc on comprend : c'est le plus grand, il a des postures hiératiques et puis, comme chacun sait, il fait des "tournées" nocturnes. Le Petit-duc, on comprend aussi : il est petit mais il veut être duc aussi. Et puis on a l'impression qu'on en a découvert un troisième, de taille intermédiaire, et que, faute de mieux, on l'a appelé le Moyen-duc.

Je me plante toujours en l’appelant le demi-duc ! :sourire:

Jplm a écrit :Mais un jour, internet arrivant, j'ai cherché sur le web le cri de l'engoulevent : une sorte de grondement et non des "tut... tut".

L’engoulevent d’Europe, encore un qui vient dans le coin, à son époque. Très bruyant lui aussi, quand il a décidé de mettre les gaz. Engoulevent d'Europe Ajoute avec ça les tut tut ! Bref, la circulation est infernale par ici, pire qu’à Paris !! :clindoeil: