[Russula vesca] Une russule de compétition

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
Règles du forum
Règle du jeu
Proposez des photos de champignons que vous avez identifiés avec certitude, avec autant d'indices que vous voulez.

Les autres membres chercheront à résoudre l'énigme en s'efforçant de poser des questions.

Titre du sujet
une fois l'énigme résolue, renommez le sujet suivant la convention suivante : [Genre espèce] Titre d'origine.
Avatar du membre
Jplm
Messages : 13350
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

[Russula vesca] Une russule de compétition

Messagepar Jplm » 07 juin 2019, 16:23

Bonjour,

Hier matin 06/06/19 à Rambouillet, nous avons trouvé cette russule près d'un parking. Nous lui avons vite attribué un nom, le même qu'à beaucoup de ses semblables plus fraîches qui poussaient alentour. Mais comme celle-ci avait une dégaine bizarre, je l'ai posée sur le capot de la voiture pour la photographier.

20190606_113122.jpg
Cliquer sur l'image pour agrandir


Au long de la journée, nous avons encore prospecté deux ou trois autres zones de la forêt avec pas mal d'allées et venues (ils ont barré tant de routes que ça devient un jeu de piste pour relier un point à un autre situé à deux kilomètres), beaucoup de demis-tours donc et au passage aussi quelques nids de poule. Sur la route du retour, nous avons été surpris de constater que le chapeau de la russule était pourtant toujours sur le capot. La nationale, l'autoroute, le périphérique, les encombrements ne l'ont pas plus ébranlée : arrivé dans mon parking à 20h30, elle était toujours là. C'est sûr : elle voulait visiter la capitale.

Je suis retourné la voir aujourd'hui : elle y était toujours, quoique racornie. Et j'ai été un peu décu : elle ne nous avait pas fait une sporée !

20190607_144945.jpg
Cliquer sur l'image pour agrandir


Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Did 70
Messages : 4442
Enregistré le : 06 nov. 2015, 12:10
Localisation : Vesoul

Re: Une russule de compétition

Messagepar Did 70 » 07 juin 2019, 17:08

Salut

Tu aurais pu la nourrir un peu, elle a faim, elle montre ses dents ! :grandsourire:

Avatar du membre
Jplm
Messages : 13350
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Une russule de compétition

Messagepar Jplm » 07 juin 2019, 18:08

Salut Didier, reviens nous voir plus souvent. Tu dois bien avoir quelques qui-suis-je (plus coriaces que celui-ci) à nous proposer.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Nommo
Messages : 3836
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Une russule de compétition

Messagepar Nommo » 07 juin 2019, 18:21

Celle-ci fait plus que montrer les dents, elles sont déchaussées.
C’est pour ça qu’elle a affronté avec vaillance la nationale, l’autoroute et le périphérique ! :grandsourire:
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Fouad
Messages : 5771
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Re: Une russule de compétition

Messagepar Fouad » 07 juin 2019, 20:02

Tout de même, il faut poser des questions: est-ce-qu'elle peut servir de roue de secours ?

Avatar du membre
Jplm
Messages : 13350
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Une russule de compétition

Messagepar Jplm » 07 juin 2019, 20:32

Fouad a écrit :Tout de même, il faut poser des questions: est-ce-qu'elle peut servir de roue de secours ?

Il est vrai que quand je l'ai décollée du capot, elle avait une consistance un peu caoutchouteuse assez rare pour une russule. Il faut croire que la chaleur du moteur (que je soupçonne d'avoir transformé la bave des limaces en colle époxy) combinée au vent et aux gaz d'échappement est la recette d'une russule moelleuse (car certains la mangent - ceci un indice au cas où vous n'auriez pas trouvé !).

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
Jplm
Messages : 13350
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Une russule de compétition

Messagepar Jplm » 08 juin 2019, 16:58

Alors personne pour nommer cette russule voyageuse ?

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
castor74
Messages : 11586
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: Une russule de compétition

Messagepar castor74 » 08 juin 2019, 17:35

Jplm a écrit :Alors personne pour nommer cette russule voyageuse ?

Jplm

Russula peregrina. :lol:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Avatar du membre
Richmond63
Messages : 2530
Enregistré le : 29 nov. 2010, 18:43
Localisation : puy de dôme-montagne thiernoise

Re: Une russule de compétition

Messagepar Richmond63 » 08 juin 2019, 17:48

Bonsoir à tous.

Jplm a écrit :Bonjour,
Elle voulait visiter la capitale.
Jplm


Allons-y dans l' à-peu-près : vis ca ? :confus:

Avatar du membre
Nommo
Messages : 3836
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: Une russule de compétition

Messagepar Nommo » 08 juin 2019, 18:20

Romagnési m’a dit un jour qu’il existait autant de vesca vertes que d’heterophylla roses...
Alors pourquoi pas heterophylla. :grandsourire:
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Jplm
Messages : 13350
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: Une russule de compétition

Messagepar Jplm » 08 juin 2019, 20:07

Bonsoir,

Pas beaucoup de débutant(e)s sur ce sujet, oui c'était bien sûr Russula vesca (effectivement un moment appelée Russula heterophylla var. vesca) qui voulait montrer sa mini-jupe à Paris.

Did 70 a écrit :Tu aurais pu la nourrir un peu, elle a faim, elle montre ses dents !

Sans le savoir, tu me fournis la transition vers mon petit paragraphe étymologique. Je me suis interrogé sur le sens exact de l'adjectif latin assez peu usité vescus, a, um, eh bien en réalité il ne veut pas dire "comestible" mais au contraire "qui creuse, qui ne nourrit pas assez" !

Toutefois les intentions de Fries dans la publication originale ne laissent aucun doute, il titre Ätliga Sprödlingen (Russula vesca) et Ätliga Sprödlingen se traduit par "Russule comestible" [Sprodlingen veut littéralement dire "le cassant", c'est comme ça qu'il nomme les russules]. On est là d''ailleurs dans son ouvrage Anteckningar öfver de i Sverige växande ätliga Svampar = "Notes sur les champignons comestibles poussant en Suède". Il précise Smaken mild och angenäm, "saveur douce et agréable" et conclut finnes öfverallt i stor mängd, "peut être trouvé partout en grandes quantités", c'était le cas jeudi à Rambouillet, deuxième espèce la plus fréquente après les rubescens.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

ghislaine
Messages : 3245
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25

Re: [Russula vesca] Une russule de compétition

Messagepar ghislaine » 09 juin 2019, 07:39

Bonjour jplm.
La première chose que j'ai pensé, voilà une vesca avec sa petite jupe, mais avec tous ces chemins détournés, ça m'a donné le vertige.
Alors je me suis tue, et avec un seul critère pour déterminer une russule ça me semblait peu.
Question es-ce vraiment un phénomène unique à R.vesca?
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Avatar du membre
Nommo
Messages : 3836
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Re: [Russula vesca] Une russule de compétition

Messagepar Nommo » 09 juin 2019, 08:09

Bonjour Ghislaine,

Ton premier réflexe était le bon ?
Nul besoin d’emprunter des chemins détournés, le plus court chemin d’un point à un autre demeure la ligne droite
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Avatar du membre
Jplm
Messages : 13350
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Re: [Russula vesca] Une russule de compétition

Messagepar Jplm » 09 juin 2019, 08:47

ghislaine a écrit :Bonjour jplm.
La première chose que j'ai pensé, voilà une vesca avec sa petite jupe, mais avec tous ces chemins détournés, ça m'a donné le vertige.
Alors je me suis tue, et avec un seul critère pour déterminer une russule ça me semblait peu.
Question es-ce vraiment un phénomène unique à R.vesca?

Bonjour,

Tu as raison, les informations étaient incomplètes, c'était un peu un faux qui-suis-je que pour raconter l'aventure de cette russule, mais il y avait tout de même, outre la cuticule beaucoup trop courte, la couleur non pas rose mais rosâtre, crème au centre, et la précocité dans la saison (voir des sujets récents dont celui-ci). Il est vrai que de mon côté j'avais aussi comme indications les lames, encore blanches sur un exemplaire vétuste, indiquant une sporée très claire, et, comme je l'ai dit, la présence de plusieurs de ses copines, plus jeunes et plus typiques, alentour.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Avatar du membre
castor74
Messages : 11586
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)
Contact :

Re: [Russula vesca] Une russule de compétition

Messagepar castor74 » 09 juin 2019, 09:08

Pour répondre à ghislaine sur le phénomène « jupe courte », c’est effectivement propre à vesca (sauf rares exceptions chez d’autres espèces comme cyanoxantha ou heterophylla par exemple). Mais ce phénomène sera dû à des conditions aléatoires comme une sécheresse brutale suivie de pluie, par exemple. Tandis que chez vesca, ce sera « naturel ». Mais il peut aussi arriver que cette dernière ne montre pas les dents, ce n’est pas obligatoire !
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8


Retourner vers « Jeu du Qui suis-je ? »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : NSchwab et 5 invités