Page 2 sur 3

Re: Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 11 janv. 2019, 20:47
par Fouad
Bravo à tous, vous êtes trop balaises pour venir avec mon Piptoporus betulinus... Merci :clindoeil:

Re: Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 11 janv. 2019, 20:50
par Jplm
Fouad a écrit :Bravo à tous, vous êtes trop balaises pour venir avec mon Piptoporus betulinus... Merci :clindoeil:

Tu veux dire, ton Fomitopsis betulina - traîtreusement posé sur des feuilles de hêtre :clindoeil: ?

Jplm

Re: [Piptoporus betulinus] Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 11 janv. 2019, 20:59
par Fouad
Il est ainsi nommé dans le GEPR 4 ? Ah, les feuilles de hêtre, il n'y a quasiment que ça autour de Saverne.

Re: [Piptoporus betulinus] Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 11 janv. 2019, 23:13
par Jplm
Fouad a écrit :Il est ainsi nommé dans le GEPR 4 ? Ah, les feuilles de hêtre, il n'y a quasiment que ça autour de Saverne.

Non, il n'est pas nommé ainsi dans le GEPR 4 et d'ailleurs, tant qu'on n'en a pas rediscuté, le référentiel du forum reste le GEPR 3 mais ces derniers temps je remarque qu' on a été plus enclins à adopter les nouveaux noms, surtout quand ils ne sont pas grotesques et vont dans le sens d'une simplification. Personnellement ça ne me gênerait pas que pour cette espèce on s'aligne sur Index Fungorum comme MycoDb l'a déjà fait.

Selon Index Fungorum, le genre Piptoporus aurait à ce jour été vidé de toutes ses espèces à l'exception d'une seule (Piptoporus roseoviolaceus) et encore s'agit-il probablement d'une erreur dont ils sont coutumiers (absence de voiture-balai style Jplm !).

Jplm

Re: Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 12 janv. 2019, 16:38
par Fouad
Jplm a écrit :
Nommo a écrit :Cui a-t-il parlé de comestibilité ? :grandsourire:

Rigole pas, Marchand parle de "comestible médiocre" - en ajoutant toutefois "et seulement avant l'apparition des tubes". Puis, si ça aiguise les couteaux, ça aiguise peut-être aussi les dents (faute d'aiguiser beaucoup l'appétit).

Jplm


J'ai renommé selon le bon sens :clindoeil:

Je l'ai déjà dit à une occasion précédente, les Bon, Marchand et autres grands mycologues de la génération qui a connu la guerre et la privation, n'hésitaient pas à donner comme comestible presque tous les champignons non toxiques !

Re: [Piptoporus betulinus] Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 12 janv. 2019, 19:37
par Kairos
Jplm a écrit :Selon Index Fungorum, le genre Piptoporus aurait à ce jour été vidé de toutes ses espèces à l'exception d'une seule (Piptoporus roseoviolaceus) et encore s'agit-il probablement d'une erreur dont ils sont coutumiers (absence de voiture-balai style Jplm !).

Jplm


C'est resté Piptoporus betulinus dans TAXREF, qui est le référenciel "officiel" en France. Sans doute pour ça que le GEPR n'a pas changé le nom.

Re: [Fomitopsis betulina] Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 12 janv. 2019, 21:22
par Fouad
Oui Kairos, je sais, mais Jp commençait à s'énerver, et comme je ne lui veut que du bien...

Re: [Fomitopsis betulina] Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 12 janv. 2019, 23:35
par Jplm
Je ne m'énerve nullement, vous faites ce que vous voulez.

Juste une question : c'est quoi TAXREF ? Qui tient ça à jour ? Ça devrait être la SMF mais je ne crois pas que ce soit le cas, faute de moyens humains (entre autres raisons que je n'évoquerai pas ici) et je doute que Pierre Roux, le taxinomiste du GEPR, se soucie de TAXREF le moins du monde.

Jplm


PS 0h40 : je viens de télécharger TAXREF, dernière version : il y a encore des Psalliota... Comme je l'ai dit hier à propos d'Index Fungorum, ces bases de données ne fonctionnent que par additions successives, il leur manque une voiture-balai. Il faudrait qu'une équipe de mycologues (zoologues, botanistes etc.) s'y collent mais dans le système financier actuel de la recherche, ce genre de tâches n'apporte ni argent ni gloire.

Re: [Fomitopsis betulina] Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 13 janv. 2019, 09:29
par Y.Courtieu
Jplm a écrit :Je ne m'énerve nullement, vous faites ce que vous voulez.

Juste une question : c'est quoi TAXREF ? Qui tient ça à jour ? Ça devrait être la SMF mais je ne crois pas que ce soit le cas, faute de moyens humains (entre autres raisons que je n'évoquerai pas ici) et je doute que Pierre Roux, le taxinomiste du GEPR, se soucie de TAXREF le moins du monde.

Jplm


PS 0h40 : je viens de télécharger TAXREF, dernière version : il y a encore des Psalliota... Comme je l'ai dit hier à propos d'Index Fungorum, ces bases de données ne fonctionnent que par additions successives, il leur manque une voiture-balai. Il faudrait qu'une équipe de mycologues (zoologues, botanistes etc.) s'y collent mais dans le système financier actuel de la recherche, ce genre de tâches n'apporte ni argent ni gloire.

Voici ci-dessous le préambule explicatif de la version 12 de TAXREF, référentiel national des êtres vivants recensés en France.
Il y a dans ce référentiel les synonymes, donc il y a évidemment encore des Psalliotes.
Mais il y a aussi le nom qualifié de "valide" ***.
Ce dernier n'est pas forcément "à jour" ****.
Ce nom "valide" est dans un champ de référence appelé NOM_VALIDE et identifié par un numéro unique dans le champ CD_REF.

TAXREF est le référentiel taxonomique national pour la faune, la flore et la fonge de France
métropolitaine et d’outre-mer, élaboré et diffusé par le Muséum national d’Histoire naturelle
(MNHN) dans le cadre de la mise en œuvre du Système d’Information sur la Nature et les
Paysages (SINP). Ce référentiel est unique pour la France ; il a pour but de lister et
d’organiser les noms scientifiques de l'ensemble des êtres vivants recensés sur le territoire. Le
référentiel TAXREF est consultable et téléchargeable sur le site internet de l’Inventaire
National du Patrimoine Naturel (INPN) coordonné par le MNHN.


Notes : *** Valide est un terme éminemment religieux et pas du tout scientifique, malgré sa prétention à l'être. (J'assume !)

**** A jour est un terme à signification variable et aléatoire, dépendant essentiellement du "dire d'expert". (J'assume aussi !)

Ces notes (humoristiques) ne m'empêchent absolument pas de souscrire à cette initiative. Le référentiel TAXREF est celui qui est pris en compte dans l'inventaire fongique MycoflAURA, que réalise la FMBDS en Région Auvergne-Rhône-Alpes, de part la volonté d'une part de ceux qui mettent cet inventaire en oeuvre et d'autre part de ses financeurs ( DREAL).

Re: [Fomitopsis betulina] Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 13 janv. 2019, 09:40
par castor74
Plus ça va, plus je regarde tout ça de loin. Ça me passe largement par-dessus, ces histoires de «validité», «à jour» (de quoi, à jour?), ou de synonymie plus ou moins admise ou pas. Je continue contre vents et marées à nommer les champignons comme ça me chante, et je me rends compte que tout le monde me comprend. Par ailleurs, si je voyais un binôme ne jamais changer, c'est bien celui de Piptoporus betulinus. Qu'est-ce qu'on est encore allé fiche pour le changer de genre??? Il doit bien y avoir des raisons, mais je m'en balance, à un point... Je ne dénigre pas (enfin si, un peu quand même) mais je trouve cela vain, mais vain... :eek:

Re: [Fomitopsis betulina] Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 13 janv. 2019, 10:28
par Nommo
Vivent les dinosaures et les anachorètes astigmates ( je suis content, durs à placer ces deux là !).

Re: [Fomitopsis betulina] Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 13 janv. 2019, 10:33
par Jplm
Bonjour,

Sur TAXREF, mon exemple était peut-être mal choisi, ce que je voulais souligner est l'immense difficulté de tenir à jour ces énormes fichiers, et en fait tout fichier, surtout avec des petits moyens, ça c'est un domaine que je connais un peu. J'ajouterais volontiers, mais là je dis peut-être une bêtise, que je vois mal la nécessité d'un référentiel "national", le nom d'un champignon ne va pas changer si on traverse le Rhin. Le référentiel devrait logiquement être mondial et placé sous l'égide d'un organisme international... on sait hélas l'inefficacité de ce genre d'organismes dans le monde actuel, alors dans leur coin Mycobank / Index Fungorum pallient cette carence avec leurs moyens et, comme je disais sans voiture-balai. J'entends par voiture-balai des spécialistes non pas du contenu (champignons, plantes etc.) mais de la tenue d'un fichier. Comme dans le métro il y a des gens qui ne font pas fonctionner le métro mais la nuit ramassent les déchets, d'autres qui changent les ampoules manquantes, vérifient les rails, les cables etc.

Quant au "j'm'enfiche" de Castor, je ne peux pas y adhérer. S'il est avéré que le genre Piptoporus était fait de bric et de broc et que P. betulinus est en fait plus proche des Fomitopsis, il faut le reclasser dans les Fomitopsis. Je rappelle que Pline classait dans la même famille les orties et les oursins (vous noterez qu'ils ont la même étymologie), heureusement qu'on n'a pas conservé ce classement.

Jplm

Re: [Fomitopsis betulina] Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 13 janv. 2019, 10:39
par castor74
Je comprends ton point de vue, naturellement. Si un jour on se rencontre et qu'on tombe sur un betulinus, je sais aussi que tu comprendras parfaitement l'usage du genre Piptoporus! :razz:

Re: [Fomitopsis betulina] Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 13 janv. 2019, 10:40
par Nommo
Ortie et oursin, même étymologie ?
Je croyais urtica et ursinus.

Re: [Fomitopsis betulina] Quand il n'y a presque plus rien...

Posté : 13 janv. 2019, 10:53
par Jplm
castor74 a écrit :Je comprends ton point de vue, naturellement. Si un jour on se rencontre et qu'on tombe sur un betulinus, je sais aussi que tu comprendras parfaitement l'usage du genre Piptoporus! :razz:

J'espère que c'est en Corse qu'on se rencontrera, on y voit peu de bouleau (et encore moins de boulot, c'est bien connu) mais si on en croise un avec son polypore, tu verras que moi aussi je l'appelle toujours Piptoporus, toutefois la question va un peu au delà de nos petites personnes !

Jplm