Page 2 sur 2

Re: Il manque un indice

Posté : 06 janv. 2019, 18:33
par Nommo
Sur lieux brûlés ?

Re: Il manque un indice

Posté : 06 janv. 2019, 18:39
par ghislaine
La taille?

Re: Il manque un indice

Posté : 06 janv. 2019, 19:07
par Jplm
Jean Pierre a écrit :
Jplm a écrit :Et l'indice qui manque est l'habitat ?
Jplm

Je ne pense pas, plutôt :
Jean Pierre a écrit :Bonjour,
Latex jaune ?

Vous avez sans doute raison. Même si "indice" pour moi évoquait quelque chose de plus discret qu'un caractère déterminant de l'espèce. À propos de discret, j'ai même pensé au début à un jeu de mot sur "indice" pour évoquer P. indis... creta mais ça aurait été trop tiré par les cheveux et cette pézize très rare n'a sans doute pas cette tête-là.

Jplm

Re: Il manque un indice

Posté : 06 janv. 2019, 20:19
par Fifi
Vous êtes parvenu à clarifier les choses après quelques incompréhensions.

Oui, Jean-pierre a posé la bonne question, l'indice manquant ici, et que j'ai manqué à la récolte, c'est le latex. Je n'ai pas eu le réflexe de contrôler ce caractère.
Malgré cela, on peut parvenir à identifier cette pézize avec ses caractères microscopiques : forme, taille et ornementation des spores, les paraphyses à sommet élargi et coloré de brun...

P. s. sont les bonnes initiales et le nombre de guttules des spores permet d'éliminer l'une des deux candidates.

Re: Il manque un indice

Posté : 07 janv. 2019, 14:46
par Jplm
Bonjour,

Je remonte ce sujet qui tombe aux oubliettes parce qu'il y a un gars qui n'arrête pas de remonter de vieux lichens...

C'est Peziza succosella dont les spores sont monoguttulées (ou majoritairement monoguttulées d'après un site), contrairement à Peziza succosa dont les spores sont majoritairement biguttulées. Jean-Pierre a trouvé rapidement mais pensant qu'il évoquait succosa et ignorant l'existence de l'autre, je me suis étonné de ne voir que des spores monoguttulées ! Quand j'ai compris que c'était succosella, j'ai fait référence à l'habitat et Ghislaine ensuite aussi. On lit en effet que succosa vient sur l'argile et succosella surtout sur places à feu, qu'en est-il exactement ?

Jplm

Re: Il manque un indice

Posté : 08 janv. 2019, 11:48
par Fifi
Jplm a écrit :On lit en effet que succosa vient sur l'argile et succosella surtout sur places à feu, qu'en est-il exactement ?
Où as-tu lu cela ?

Sur MycoDB et MycoCharentes, entre autres, Peziza succosella est mentionnée au sol et parfois sur place à feu.

Une seule chose me gêne, c'est la taille. P. succosella est sensée être plus petite (jusqu'à 2 cm) que sa cousine P. succosa. Sur cette récolte, la plus grande mesure presque 4 cm...

Re: [Peziza succosella] Il manque un indice

Posté : 08 janv. 2019, 14:49
par Jean Pierre
Bonjour,
Il me semble aussi que succosella pousse en général à terre et occasionnellement sur place à feu.
cf. photos de JJ. : http://www.mycomons.be/index.php?task=fiche&espece=114
Fifi a écrit :Une seule chose me gêne, c'est la taille. P. succosella est sensée être plus petite (jusqu'à 2 cm) que sa cousine P. succosa. Sur cette récolte, la plus grande mesure presque 4 cm...

Voir ce lien sur Ascomycètes.org où il est fait une distinction entre espèces poussant sur place à feu dont la taille serait 3-7 mm et celles poussant à terre 8- 37 mm.
https://ascomycete.org/2000-Pezizales/Species/Peziza-succosella?mapid=462.
Il semble que la différence macro la plus fiable est la couleur plus sombre de l'hyménium de succosella.