Hygrocybe quieta Singer (Kühner)

par Christian Frund




Habitat

Exemplaires assez nombreux mais disséminés dans un petit bois en bordure de pâture. Feuillus (charmes et noisetiers principalement) sur sol calcaire pauvre, le 25 octobre 2006 près du creux des alouettes (Commune de Voillans - 25 FRANCE)

Description

Chapeau: Jusqu'à 60 mm. D'abord en boule assez régulière puis étalé et alors surface bosselée cabossée voire crispée. Marge flexueuse souvent plus ou moins déchiquetée. Revêtement sec mais assez gras, jaune à jaune orangé pâle, assez hygrophane et blanchissant par bandes.

Lames: Larges (ex : 7 mm), épaisses, nettement espacées, concolores un peu plus orangé, adnées à décurrentes par une dent. Arête très irrégulière.

Stipe: 45-60x12-15 mm. Lisse, assez régulier sauf à la base qui est plus ou moins radicante, souvent sillonné ou fendu dans le sens de la hauteur. Fragile, vite caverneux. Concolore au chapeau sauf l'extrême base qui reste blanche.

Chair: Jaune pâle sauf à la base, peu épaisse à odeur nette de punaise ou de Lactarius quietus.

Microscopie

Spore cylindriques à elliptiques parfois plus ou moins étranglées de 6,5-9x4-5 µm. Revêtement formé d'hyphes bouclées de 4-10 µm avec quelques articles très étroites (2-3 µm). Terminaison parfois un peu épaissie.

Observations

L'odeur est une bonne caractéristique de cette espèce bien que H. ceracea puisse la posséder aussi mais ce dernier a des spores nettement plus étroites.

Herbier: HYGR25100601