[Russula sp.] Russule rouge

Ce forum permet de montrer des photos de champignons et de discuter sur leur détermination.

Attention: ces déterminations ne permettront pas une consommation des champignons !!!
28 messages Page 2 sur 2

castor74

Avatar du membre
Messages : 13522
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)

Message par castor74 »
pat_der2003 a écrit :
Ok, c'est clair !!

Et merci à Fouad pour cet article, sur un nouveau "fournisseur" de réactifs !

Pour en revenir à cette russule rouge, je pars sur une sporée, "à la louche", type IV, saveur douce et je vois ce que cela donne ... si j'arrive à kèk' chose ! :clindoeil:
Voilà. Mais je pense que la microscopie sera obligatoire…
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

pat_der2003

Avatar du membre
Messages : 734
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Essonne

Message par pat_der2003 »
Aïe, par microscopie tu parles du pas 5 de la clé Bon : incrustation acido-résistante (versus ou non) ? Ou du reste plus ou moins bien illustré ci-dessus ? :confus:

EDIT : j'ai une question subsidiaire ! La taille élancée de ce champignon me pose problème avec les clés : s'agit-il d'un cas atypique, son voisin immédiat possédant un pied plus court ? Ou bien est-ce une espèce élancée ce qui pourrait être contradictoire avec l'absence de fermeté du pied, fort compressible ?
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde." , Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry
"Music is the best", F.Z.
Olympus OM-D EM 5 Mark II + 60 mm

castor74

Avatar du membre
Messages : 13522
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)

Message par castor74 »
pat_der2003 a écrit :
Aïe, par microscopie tu parles du pas 5 de la clé Bon : incrustation acido-résistante (versus ou non) ? Ou du reste plus ou moins bien illustré ci-dessus ? :confus:

EDIT : j'ai une question subsidiaire ! La taille élancée de ce champignon me pose problème avec les clés : s'agit-il d'un cas atypique, son voisin immédiat possédant un pied plus court ? Ou bien est-ce une espèce élancée ce qui pourrait être contradictoire avec l'absence de fermeté du pied, fort compressible ?
Oui, à ce niveau de la clé, il est très important de savoir si on trouve des incrustations ou pas… Et cela suppose l'utilisation d'un réactif sulfobenzaldéhydique. :grandsourire: Par ailleurs, la longueur du pied d'un champignon, que ce soit une russule ou autre chose, peut dépendre de beaucoup de facteurs. Cela peut être dû au hasard ou, plus simplement, lorsque l'espèce pousse dans les sphaignes par exemple, le fait que le champignon ait besoin de s'élever un peu. C'est pourquoi les variétés longipes m'ont toujours bien fait rigoler…
Enfin, si le pied de ta russule est compressible, il ne faut pas en tirer d'autres conclusions que le fait qu'elle fait peut-être partie des russules fragiles, et donc possiblement, des tenelleae. C'est une piste…
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

pat_der2003

Avatar du membre
Messages : 734
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Essonne

Message par pat_der2003 »
castor74 a écrit :
(...)
Enfin, si le pied de ta russule est compressible, il ne faut pas en tirer d'autres conclusions que le fait qu'elle fait peut-être partie des russules fragiles, et donc possiblement, des tenelleae. C'est une piste…
Cela fait deux jours que j'essais de creuser les Tenelleae (entre autre d'ailleurs) ... mais je suis bien malhabile, il faut l'avouer ... :clindoeil: Si j'ai du temps je m'y remettrai ce soir ! Malhabile mais têtu !! :lol:
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde." , Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry
"Music is the best", F.Z.
Olympus OM-D EM 5 Mark II + 60 mm

castor74

Avatar du membre
Messages : 13522
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)

Message par castor74 »
pat_der2003 a écrit :
castor74 a écrit :
(...)
Enfin, si le pied de ta russule est compressible, il ne faut pas en tirer d'autres conclusions que le fait qu'elle fait peut-être partie des russules fragiles, et donc possiblement, des tenelleae. C'est une piste…
Cela fait deux jours que j'essais de creuser les Tenelleae (entre autre d'ailleurs) ... mais je suis bien malhabile, il faut l'avouer ... :clindoeil: Si j'ai du temps je m'y remettrai ce soir ! Malhabile mais têtu !! :lol:
Vérifie au moins au microscope qu'on est bien dans les Tenelleae. Ces dernières ont des basides courtes, à peu près 50 microns.
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

pat_der2003

Avatar du membre
Messages : 734
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Essonne

Message par pat_der2003 »
Voici ce que j'ai pu récupérer de morceaux de lames desséchées soumis au Congo ammoniacal :
2019-11-05-20-39-24.jpg
2019-11-05-20-49-35.jpg
Cela correspond-il à quelque chose d'attendu ?
Modifié en dernier par pat_der2003 le 06 nov. 2019, 01:40, modifié 1 fois.
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde." , Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry
"Music is the best", F.Z.
Olympus OM-D EM 5 Mark II + 60 mm

castor74

Avatar du membre
Messages : 13522
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)

Message par castor74 »
Basides courtes, apparemment... Melzeri ou rhodella, si les spores collent...
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

pat_der2003

Avatar du membre
Messages : 734
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Essonne

Message par pat_der2003 »
Je poste ça demain !!
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde." , Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry
"Music is the best", F.Z.
Olympus OM-D EM 5 Mark II + 60 mm

pat_der2003

Avatar du membre
Messages : 734
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Essonne

Message par pat_der2003 »
On est déjà demain ! :clindoeil:

Voici une vue des verrues (peu hautes) de la spore :
P00357PIXI.jpg

Et une vue générale avec dimensions :
P00509PIXI.jpg

Est-ce discriminant ?

Merci par avance !!
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde." , Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry
"Music is the best", F.Z.
Olympus OM-D EM 5 Mark II + 60 mm

castor74

Avatar du membre
Messages : 13522
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)

Message par castor74 »
Trop réticulée pour melzeri... Il faut chercher ailleurs...
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

pat_der2003

Avatar du membre
Messages : 734
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Essonne

Message par pat_der2003 »
castor74 a écrit :
Trop réticulée pour melzeri... Il faut chercher ailleurs...
Damned !! Coriaces les russules ...

Ce matin j'ai repris le Romagnesi :

J'ai testé les ochrosporées douces qui me conduisent au pas 44 car il y a présence de dermatocystides
Après son odeur était fruitée agréable et pas "écrevisse cuite" => 45
Je prends l'hypothèse de délaisser les Tenellae à spores ocres (?) et => 46
chapeau rouge => 47
chair plutôt jaunissante => 48
pas R. aurata => 49

deux choix pour le pas 49 :
=> Russula Font-Queri => forme typiqye ... Yerres (!) lieu de ma cueillette !! :eek:
=> Paludosinae : le pas 4 renvoie vers ... Font-Queri ... :surpris: mais espèce dîte du bouleau ...
L'alternative serait R. lutensis : la description du chapeau peut coller ... "forme typique" trouvée à Yerres (!) ... lieu de ma cueillette ... mais, pas vraiment "un bourbier sous charmes" !! :eek:


Sont-ce des pistes intéressantes ?

Merci par avance !!
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde." , Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry
"Music is the best", F.Z.
Olympus OM-D EM 5 Mark II + 60 mm

castor74

Avatar du membre
Messages : 13522
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)

Message par castor74 »
Je ne crois pas à Font-queri... Mais lutensis me paraît un meilleur candidat, il faut comparer les spores, je ne les ai pas en tête, celles-là...
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

pat_der2003

Avatar du membre
Messages : 734
Enregistré le : 01 nov. 2016, 09:50
Localisation : Essonne

Message par pat_der2003 »
Merci Castor pour ton assiduité continue sur ce fil !! :sourire:

Voici un assemblage de spores de cette russule que j'ai pu photographier :
zédification
zédification

Voici ce que Romagnesi en dit : "7,5-9,2-(11,5) x (6,5)-6,7-8(8,5) µ, obovales-subarronides, verruculeuses à brièvement spinuleuses, à verrues rarement aiguës, petites, atteignant 0,75µ, parfois d'aspect presque tronqué, incomplètement amyloïdes, avec très petites verrues souvent assez nombreuses, rarement alignées ou même parfois confluant en crêtes."

voici ce que Bon en dit :
Clé monographique des russules  d'Europe, Marcel Bon, Documents mycologiques, fascicule 70-71, mars 1988.
Clé monographique des russules d'Europe, Marcel Bon, Documents mycologiques, fascicule 70-71, mars 1988.

Edit :

Pour rappel, les épines mesurées sur une spore seulement vont de 0,38 à 0,63 µ avec une moyenne de 0,5µ pour 4 mesures.

Et la moyenne des dimensions est : 9,1 x 7,8 µm avec Qe = 1,2 pour 9 spores mesurées.
_________________

Amitiés,
Patrick

"Nous étions douze à table. Du jour au lendemain, un plat de champignons me laissa seul au monde." , Mémoires d'un tricheur - Sacha Guitry
"Music is the best", F.Z.
Olympus OM-D EM 5 Mark II + 60 mm
28 messages Page 2 sur 2