Avec des périthèces
Dermatocarpon intestiniforme Hasse (Körb.)

Tout sur les lichens (Déterminations, Qui suis-je ?, ...)
6 messages Page 1 sur 1

Patrice

Avatar du membre
Messages : 1166
Enregistré le : 12 sept. 2007, 15:06
Localisation : Paris

Message par Patrice »
Bonjour,
Encore un petit sur rocher en montagne. Dessus vert mouillé mais probablement avec de la pruine grisâtre, grisâtre sec. Dessous brun clair sans rhizine.
y.jpg
Amicalement
Patrice


[Renommé selon la convention du forum le 16/01/19 - Jplm]
Modifié en dernier par Patrice le 31 août 2010, 19:24, modifié 1 fois.
Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête. Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie.

jlouis

Messages : 5389
Enregistré le : 04 juil. 2008, 10:40

Message par jlouis »
Salut Parice

Humm difficile ici sans la micro..voir même impossible.
Je remonterais au Dermatocarpaceae (Verrucariaceae) avec une petite préférence pour un Dermatocarpon
Ce soir je suis de sortie je ne pourrais rien regarder, mais si tu as micro se sera plus simple.
Terrain Calcaire je suppose, roche enseillé non humide !?
jlouis

Patrice

Avatar du membre
Messages : 1166
Enregistré le : 12 sept. 2007, 15:06
Localisation : Paris

Message par Patrice »
Bonjour JLouis,
Je te joins la micro : spores globuleuses ou presque. Le périthèce est enfermé dans le thalle et je ne sais pas comment les spores vont sortir ?
micro_thalle_en_haut.jpg
Quant au rocher, je n'avais pas mon acide ...et j'ai la mémoire qui flanche.
Ce qui est sûr ce n'était pas au bord de l'eau.
Pour l'instant, nous sommes d'accord.
Amicalement
Patrice
Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête. Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie.

jlouis

Messages : 5389
Enregistré le : 04 juil. 2008, 10:40

Message par jlouis »
J'avais pensé au début à D. luridum var. decipiens mais la micro n'est pas terrible !
Je te propose soit le complexe miniatum...? soit j'ai pour ma part une préférence pour Dermatocarpon intestiniforme (qui dans le complexe miniatum) (syn. = D. miniatum var complicatum)
Est ce que tes spores sont mûres ? et il faudrais y voir le dessous des jupes...on y verra mieux (couleur, rizhines, veine, autres...).
jlouis

Patrice

Avatar du membre
Messages : 1166
Enregistré le : 12 sept. 2007, 15:06
Localisation : Paris

Message par Patrice »
Voici les dessous :
les_dessous.jpg
lisses, pas de veines, pas de rhizines, pas de pli, mais ce n'est pas un ombiliqué mais il tient par plusieurs crampons.
Les spores sont-elles mûres ? Je ne sais pas trop j'ai comme dimension 7,9 x 6,5 µm sur les trois spores de la photo.

J'ai mis le lichen dans l'eau : il ne reverdit que peu, seules les parties fines verdissent, ce qui m'a fait éliminer D. luridum.
Pour moi, c'est D. intestiniforme.
Amicalement
Patrice
Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête. Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie.

jlouis

Messages : 5389
Enregistré le : 04 juil. 2008, 10:40

Message par jlouis »
Patrice a écrit :
Voici les dessous :

lisses, pas de veines, pas de rhizines, pas de pli, mais ce n'est pas un ombiliqué mais il tient par plusieurs crampons.
Les spores sont-elles mûres ? Je ne sais pas trop j'ai comme dimension 7,9 x 6,5 µm sur les trois spores de la photo.

J'ai mis le lichen dans l'eau : il ne reverdit que peu, seules les parties fines verdissent, ce qui m'a fait éliminer D. luridum.
Pour moi, c'est D. intestiniforme.
Amicalement
Patrice
Oui tout y est..les spores légèrement en dessous mais peut être pas à maturité... De plus les spores plus ou moins globuleuses voir subglobuleuses sont assez caractéristique à la différence des autres Dermatocarpon.
Oui pour moi aussi cela ne fait aucun doute il s'agit bien de Dermatocarpon intestiniforme.

Dermatocarpon intestiniforme (Körb.) Hasse subsp. intestiniforme
Syn. Dermatocarpon miniatum var. complicatum (Lightf.) Th. Fr., Dermatocarpon polyphyllum (Wulfen) Dalla
Torre et Sarnth.
Lichénisé, non lichénicole.
Montagnes, y compris en Corse. Assez commun.
Saxicole, sur rochers plus ou moins calcaires, laticalcicole (de minimé- à valdécalcicole), neutrophile ou basophile,
mésophile ou aérohygrophile, peu ou pas ékréophile, héliophile, peu ou pas nitrophile. Étages montagnard et surtout
subalpin et alpin.
6 messages Page 1 sur 1