Aux Baumettes ?
Gymnosporangium cf. sabinae G.Winter (Dicks.)

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
26 messages Page 2 sur 2

Nommo

Avatar du membre
Messages : 5156
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Accroche-toi, les premières russules seront le meilleur des traitements. :clindoeil:
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Ghislaine

Messages : 4328
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25

Message par Ghislaine »
Bien sûr je remercie tout le groupe!
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

castor74

Avatar du membre
Messages : 13523
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)

Message par castor74 »
Nommo a écrit :
Accroche-toi, les premières russules seront le meilleur des traitements. :clindoeil:
Merci Nommo... :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Jplm En ligne

Avatar du membre
Messages : 15377
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
castor74 a écrit :
Nommo a écrit :
Accroche-toi, les premières russules seront le meilleur des traitements. :clindoeil:
Merci Nommo... :clindoeil:
Faute de russules, je vais te mettre des fleurettes !
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

castor74

Avatar du membre
Messages : 13523
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)

Message par castor74 »
Jplm a écrit :
castor74 a écrit :
Merci Nommo... :clindoeil:
Faute de russules, je vais te mettre des fleurettes !
Très volontiers!!! :clindoeil:
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Jplm En ligne

Avatar du membre
Messages : 15377
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Rebonjour,

L'avis de Jean-Pierre ou Andgelo ou NSchwab ou autre m'intéresserait sur cette rouille. Peut-on conclure à confusum avec ces seules vues macro ? Peut-on exclure sabinae ? Y a t-il un troisième ou quatrième larron ? Que faudrait-il faire pour les discriminer, sachant que le second hôte n'a pas été identifié ? Avec ce que j'ai dit de l'absence de la plupart des seconds hôtes habituels, quel pourrait-il être ?

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Nommo

Avatar du membre
Messages : 5156
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Quid de Gymnosporangium clavariiforme ?
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Jplm En ligne

Avatar du membre
Messages : 15377
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Nommo a écrit :
Quid de Gymnosporangium clavariiforme ?
Pas la forme, je trouve.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Jplm En ligne

Avatar du membre
Messages : 15377
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonsoir,

J'ai montré mes photos (faute d'avoir pris un exsicc.) cet après-midi à la SMF, y compris à certains spécialistes des rouilles. Le premier nom à sortir est Gymnosporangium sabinae, ma première idée aussi. Mais quand on souligne la possibilité de confusum, ça devient... confus. Si on ajoute l’extrême improbabilité d'un poirier à 10 km à la ronde et la difficulté de trouver un autre second hôte plausible, on est en plein brouillard. Sorbier a été suggéré mais une fois de plus je n'en ai jamais vu dans le maquis environnant (on parle du sud-sud de la Corse à 30-40 m d'altitude). En revanche, nous avons dans les terrains voisins des mûriers (Morus < Moraceae < Rosales) et bien sûr des ronces (Rubus < Rosaceae < Rosales) mais je n'ai jamais constaté ni lu nulle part que des rouilles du genévrier s'y attaquaient !

Le debat reste ouvert.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Jean Pierre

Avatar du membre
Messages : 4867
Enregistré le : 21 sept. 2011, 10:40
Localisation : Seine et Marne

Message par Jean Pierre »
Bonsoir,
Je ne pense pas qu'il soit possible d'identifier l'espèce avec seulement l'aspect macro de la phase sur genévrier.
L'identification du deuxième hôte serait un plus mais pas une certitude vu que toutes les espèces peuvent avoir au moins occasionnellement les différentes espèces citées comme hôte secondaire. Evidemment si le deuxième hôte était un poirier, cela plaiderait très fortement en faveur deG.sabinae. Il me semble aussi qu'il y a des affinités entre les différentes espèces de genévrier et les hôtes secondaires. Je pensais avoir déjà vu un tableau qui les présentait, mais je ne l'ai pas retrouvé.
Jplm a écrit :
absolument aucun poirier (ils ne viennent pas dans l'extrême-sud, sauf en montagne. Ni d'aubépine ou de cognassier (même raison), peut-être un ou deux pommiers
Puisque des poiriers poussent à quelques kilomètres comment exclure que l'on puisse en trouver même rabougris près de chez toi ?

Jplm En ligne

Avatar du membre
Messages : 15377
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Jean Pierre a écrit :
Je ne pense pas qu'il soit possible d'identifier l'espèce avec seulement l'aspect macro de la phase sur genévrier.
C'est bien ce que j'ai laissé entendre plus haut, d'où le cf.
Jean Pierre a écrit :
Jplm a écrit :
absolument aucun poirier (ils ne viennent pas dans l'extrême-sud, sauf en montagne. Ni d'aubépine ou de cognassier (même raison), peut-être un ou deux pommiers
Puisque des poiriers poussent à quelques kilomètres comment exclure que l'on puisse en trouver même rabougris près de chez toi ?
C'est pourquoi j'ai parlé plus haut d'extrême improbabilité et non d'impossibilité. Mais c'est déjà le deuxième genévrier où je trouve ce champignon, ici particulièrement développé, et je suis sûr que je le retrouverai si j'ausculte à la bonne saison les centaines de genévriers à la ronde, il doit forcément y avoir le second hôte, poirier ou autre, et pas à 50 bornes.

Affaire à suivre.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne
26 messages Page 2 sur 2