Un bolet isolé
Cyanoboletus pulverulentus Gelardi, Vizzini & Simonini, 2014 (Opat.)

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
22 messages Page 2 sur 2

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7770
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Bonjour,
Oui Jp, je disais bien dans le bon genre il y a 5 ans, mais en réalité un peu plus; car il y a cinq ans, il était chez les Boletus, mais en connait le bazar...
Quant au bleuissement modéré de la chair, je l'attribuerais à la sécheresse.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15399
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Fouad a écrit :
Bonjour,
Oui Jp, je disais bien dans le bon genre il y a 5 ans, mais en réalité un peu plus; car il y a cinq ans, il était chez les Boletus, mais en connait le bazar...
Quant au bleuissement modéré de la chair, je l'attribuerais à la sécheresse.
Oui mais c'est là où ta réponse était perturbante, Fouad : il y a 5 ans il était dans les Boletus dont le GEPR dit "pores ronds" et tu réponds ça à propos des pores anguleux que le même GEPR attribue surtout aux Xerocomus (même si, comme j'ai dit, on en trouve dans d'autres genres, Suillus par exemple), pas étonnant donc que certains se soient égarés vers X. cisalpinus. Il y a des cas où il vaut mieux répondre par oui ou par non :clindoeil: .

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7770
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Et en raison de tout ce que tu as dit Jp, ce pauvre malheureux de bolet se retrouve quasiment seul dans un genre à part: cyanoboletus ! Il a subit le même sort que Boletus badius, a qui il ressemble pas mal je trouve.

Merci à tous et bravo à ceux qui ont trouvé Boletus=Xerocomus=Cyanoboletus pulverulentus... ouf :lol:

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15399
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Pour être précis, deux Cyanoboletus décrits sur MycoDB (ceux cités par le GEPR : flavosanguineus et pulverulentus) et cinq autres listés par Catalogue of Life, sept espèces donc au total dans le vaste monde.

L'épithète pulverulentus m'a toujours surpris car la pulvérulence n'est tout de même pas son principal caractère, je vais en regarder l'origine.

Jplm


PS : voilà, c'est le stipe qui serait poudreux : https://www.biodiversitylibrary.org/pag ... 5/mode/1up
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7770
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
"pileo", "pileus", ce n'est pas le stipe Jp, je sais que tu préfères le pied... ;o)

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15399
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Fouad a écrit :
"pileo", "pileus", ce n'est pas le stipe Jp, je sais que tu préfères le pied... ;o)
Stipes (...) rubro-pulverulentus, je lis - même si les mots importants restent tactu statim atratus, "noircissant immédiatement au toucher".

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7770
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Absolument Jp, pardon. Pileo pulvinatus désigne un chapeau d'aspect rembourré. Je pense que l'auteur voulait séparer les bolets à pied moucheté (poudré?) et ceux au pied réticulé ?
22 messages Page 2 sur 2