Elle y était !
Rutstroemia bulgarioides P.Karst. (Rabenh.)

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
9 messages Page 1 sur 1

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17054
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie

Message par Y.Courtieu »
Bonsoir,

A cette époque, une balade vers 1450m d'altitude, pour la balade, bien sûr (vue extraordinaire au sud sur les Alpes et le Mont Blanc,
au nord sur le lac Léman) mais aussi pour voir si, en passant, j'allai trouver cette espèce .
La réponse a été oui !
Fichiers joints
DSCN0364b.JPG
Modifié en dernier par Y.Courtieu le 25 mars 2019, 19:44, modifié 1 fois.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

castor74

Avatar du membre
Messages : 13524
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)

Message par castor74 »
Bonsoir, R.b. sauf si, évidemment, ça a changé de nom...
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Nommo

Avatar du membre
Messages : 5157
Enregistré le : 18 août 2017, 18:36
Localisation : Gard

Message par Nommo »
Non ce nom est toujours le bon.
Originellement décrit comme Chlorosplenium b.
Le mystère éternel du monde c’est son intelligibilité.(Einstein,1936).

Montama

Messages : 1946
Enregistré le : 09 août 2017, 19:15
Localisation : Loire Atlantique

Message par Montama »
Bonsoir
+1
"Espèce caractéristique par son habitat sur cônes d’épicéas
et par sa période de poussée dès la fonte des neiges"

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17054
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie

Message par Y.Courtieu »
montama a écrit :
Bonsoir
+1
"Espèce caractéristique par son habitat sur cônes d’épicéas
et par sa période de poussée dès la fonte des neiges"
C'est bien cela ! La citation dit tout sur cette espèce.
Sur le terrain, il faut quand même la chercher un peu en retournant les cône d''épicéas imbus... pour voir :grandsourire:
Rutstroemia bulgarioides donc. Je ne sais pas d'où vient cet épithète ?
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Andgelo

Avatar du membre
Messages : 4959
Enregistré le : 29 avr. 2013, 17:08
Localisation : Doubs

Message par Andgelo »
Sympa Yves, des ascos ! Avec de la chance tu peux trouver R. elatina sur les branches mortes de sapin pas trop vieilles.

Jolie espèce aux teintes olivâtre lorsqu'elle est fraîche qui pousse sur les cônes dès que la neige commence à fondre. L'espèce n'est pas rare, surtout localisée mais elle pousse durant une période très courte.
En effet, dès qu'il y a plus de neige elle disparaît.

https://www.flickr.com/photos/fandebiod ... ZAB-Rc912J

Les caractères micro (spores relativement petites et sans gouttes) semblent indiquer qu'elle n'a pas trop sa place chez les Rutstroemia, donc j'utilise le nom Piceomphale g. pour le moment.

Pour l'épithète, je suppose que ça fait référence au genre Bulgaria, avec son aspect trapu, court sur pattes, et ses teintes noirâtres.

castor74

Avatar du membre
Messages : 13524
Enregistré le : 23 sept. 2011, 17:11
Localisation : La Yaute - Haute-Savoie (la «vraie» Savoie) ;-)

Message par castor74 »
Piceomphale b., et pas g., alors? ;-)
http://www.francini-mycologie.fr/index.htmlMyco-botaniste passionné!Nikon D90 - F-S DX 18-200 mm f:3,5/5,6 G ED VRII - AF-S Nikkor 105 mm macro f:2.8 G ED - Micro Nikkor 60 mm f:2.8

Andgelo

Avatar du membre
Messages : 4959
Enregistré le : 29 avr. 2013, 17:08
Localisation : Doubs

Message par Andgelo »
B. bien-sûr, merci de la rectif, Laurent.

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17054
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie

Message par Y.Courtieu »
Andgelo a écrit :
Sympa Yves, des ascos ! Avec de la chance tu peux trouver R. elatina sur les branches mortes de sapin pas trop vieilles.
Merci Andgelo !
Ton message est également sympathique.
Je ne suis qu'un amateur (passionné certes, mais un amateur) et je m'intéresse un peu à tout ce qui peut se trouver dans la nature ...
Je vais me veiller pour ces R. elatina. :grandsourire:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)
9 messages Page 1 sur 1