D'un genre dense
Pycnoporus cinnabarinus P.Karst. (Jacq.)

Rubrique pour apprendre en s'amusant. On poste des photos de champignons déjà déterminés sans en donner le nom...
23 messages Page 2 sur 2

Ghislaine

Messages : 4328
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25

Message par Ghislaine »
Merci Yves, c'est la couleur qui m'a guider.
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17048
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie

Message par Y.Courtieu »
ghislaine a écrit :
Merci Yves, c'est la couleur qui m'a guider.
Ben moi, c'est l'inverse. Cette énorme marge jaune, jamais vu cela sur cette espèce :eek:
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Ghislaine

Messages : 4328
Enregistré le : 07 sept. 2010, 15:25

Message par Ghislaine »
ghislaine a écrit :
Je propose P.c.
Et tu fais bien ! Tu vois que les polypores faciles c'est pas difficile.

Jplm
C'est pas gagné mais ça encourage. Merci Jplm et aux autres :razz:
On ne voit vraiment une chose que lorsqu'on la comprend. J.Constable.

Fouad

Avatar du membre
Messages : 7762
Enregistré le : 10 juin 2014, 18:06
Localisation : Alsace-Vosges

Message par Fouad »
Y.Courtieu a écrit :
ghislaine a écrit :
Merci Yves, c'est la couleur qui m'a guider.
Ben moi, c'est l'inverse. Cette énorme marge jaune, jamais vu cela sur cette espèce :eek:
Idem pour moi, mais une recherche rapide sur le net montre des exemplaires à bourrelets jaune orangé.

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15377
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Comme je disais, les plus beaux que j'aie vus étaient ce matin de givre de décembre 2017 en forêt d'Angervilliers avec René Chalange, regardez.

Mais voici une vue élargie de ceux de ce 20 mars :
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Pour citer le toujours très précis André Marchand (tome III/IX, n° 298), l'espèce est annuelle et quand l'hiver passe sur elle, il arrive que seule la marge conserve sa couleur rouge, tandis que le reste du carpophore brunit.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Y.Courtieu

Avatar du membre
Messages : 17048
Enregistré le : 28 oct. 2012, 18:14
Localisation : Haute-Savoie

Message par Y.Courtieu »
Jplm a écrit :
il arrive que seule la marge conserve sa couleur rouge , tandis que le reste du carpophore brunit.[/i]
Jplm[
Et tu en apportes l'illutration par l'image ! On en apprend tous les jours sur ce forum...
Merci de ce partage. Jamais vu sous ces couleurs.
Yves
Quand ils auront coupé le dernier arbre, sali le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s'apercevront que l'argent ne se mange pas (Sitting Bull)

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15377
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Merci Yves. Un dernier mot avant de renommer : le vrai cinabre est un sulfure de mercure de couleur assez variable mais pas tout à fait celle ci (voir ici), toutefois le cinabre en tant que pigment s'en rapproche.

Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne

Jplm

Avatar du membre
Messages : 15377
Enregistré le : 03 oct. 2011, 10:37
Localisation : Paris, parfois Corse

Message par Jplm »
Bonjour,

Je n'avais pas mis une photo de l'hyménium, on l'aperçoit au fond, un peu flou, sur celle ci-dessous. À noter que contrairement aux bolets à pores orangés, ici la couleur est constante même chez les juvéniles car elle ne vient pas de la sporée, qui est blanche.
Cliquer sur l'image pour agrandir
Cliquer sur l'image pour agrandir
Jplm
Jean-Pierre Lachenal-Montagne
23 messages Page 2 sur 2